Les chevaux

Achille

Achille Cheval de Skyros – Hongre
Né en 2012 à Jedburgh, Écosse, chez Sheilagh Nisbet Brown
Arrivé en France en mars 2014.

Achille a été le moteur de notre projet. Et comme souvent, cet ambitieux projet repose finalement sur un heureux hasard. En octobre 2013, au détour d’une conversation, le nom de Sophie Ciry fut prononcé, suivi de son activité, équithérapeute. Il est arrivé jusqu’à l’oreille de Clio, l’une de nos fondatrices alors en pleine création de l’association, qui a pris son téléphone et convenu d’un rendez-vous pour la semaine suivante.

Débordée de travail, Sophie a tout de même pris le temps, entre deux séances, d’écouter le petit topo un peu hésitant de Clio sur cette race inconnue, le Poney Skyros. Elle lui a ensuite présenté le travail formidable qu’elle fait au Domaine d’Hippios, que vous pouvez découvrir sur www.domainedhippios.com.

Achille Le courant est passé. Les caractéristiques très spéciales du Poney Skyros ont plu à Sophie, qui voyait déjà les mille choses possibles avec ses patients, et son activité, basée sur une approche globale et la recherche du travail ensemble, correspondait parfaitement à nos envies pour Bouillon de Poney. Cette rencontre a été le début d’un beau partenariat, et la concrétisation de notre idée de fond : aider des Poneys en aidant des Personnes, et vice-versa.
Suite à notre rencontre avec Sophie, tout est allé très vite. Elle nous a proposé de lui ramener un Poney. Et pour parfaire le tout, elle décide que ce Poney sera destiné à Coline, l’une de ses patientes, qui progresse énormément grâce à l’équithérapie. L’idée, c’est de lui offrir un cheval qu’elle pourra entièrement gérer de son fauteuil roulant.

En février 2014, on décide de monter ce projet fou de voyage en Écosse et le 10 mars, on prend la route, direction Jedburgh, pour aller chercher un poney.
Quand on a rencontré Achille, jeune hongre de deux ans, on s’est tout de suite dit qu’il y avait quelque chose de spécial chez lui. On partait avec des attentes très précises formulées par Sophie, même si on voulait laisser une place au ressenti. Après avoir passé un moment avec lui, on a commencé à tomber amoureux.

Achille Il était fin, élancé, il avait le poil hirsute et la crinière en pétard, mais nous c’est surtout son œil qu’on a vu. Sous son air un peu rustre, presque sauvage, on a senti une envie discrète mais bien présente de contact avec nous, qui a mené à des échanges pleins de douceur.
Parce qu’il était jeune, on s’est dit qu’on partirait pour le débourrage d’une ardoise vierge. Son côté stable et solide nous a conforté dans l’idée qu’il ferait un poney sûr, de confiance. On avait surtout besoin de créer du lien, et la tendresse qu’il dégageait n’a laissé aucune place au doute.
Toutes ces premières impressions se sont confirmées pendant le voyage du retour. Il s’est montré patient, intrigué mais confiant. On garde de très, très beaux souvenirs de ces cinq jours, temps qu’il nous a fallu pour rentrer d’Ecosse.
En juillet 2014, l’aventure Coline et Achille était donc lancée. On partait d’un poney jeune, jamais travaillé et encore très sauvage sur certains points, mais on s’est dit qu’un an suffirait à lui apprendre tout ce dont Coline aurait besoin.

De juillet 2014 à septembre 2015, Clio, professionnelle du cheval spécialisée dans le travail à pied et la rééducation, a donc travaillé Achille bénévolement deux fois par semaine. Régulièrement, elles se retrouvaient avec Sophie pour faire le point et décider des nouvelles problématiques à aborder : se laisser panser et curer les pieds par une personne assise, accepter le fauteuil roulant et régler son pas dessus, reculer sur simple pression de la longe, autant d’exercices qui permettront à Coline de le gérer facilement au quotidien.

Achille La base de ce travail repose sur la confiance qu’Achille peut avoir en lui-même mais aussi en nous, simples humains. L’objectif principal de Clio est une décontraction totale, en toute circonstance. C’est ce qui permet à Achille de trouver du confort dans le travail et donc un intérêt dans ses interactions avec l’homme. En plus des exercices ciblés élaborés avec Sophie, Achille passe beaucoup de temps à travailler d’autres points, moins concrets mais qui ont pour but de lui ouvrir l’esprit, de lui apprendre à réfléchir et à gérer ses différentes émotions.
Aujourd’hui, Coline est en foyer et a confié Achille à Clio au Serre-Izard, dans le Trièves. Il continue à être chouchouté et retrouvera Coline chez elle, dès sa sortie.




Orion

Éole

Écho

Cheval de Skyros - Entier
Né en 2016 à Corfu, Grèce, au sein du Silva Project - Sylvia Steen, Rachel Etherington
Arrivé en France en mars 2017.

Echo est arrivé au Serre-Izard âgé de onze mois, tout juste sevré et manipulé depuis seulement une semaine, moment où l'on a décidé qu'il ferait partie du voyage. Il était pourtant loin d'être sauvage à son arrivée. Curieux et sûr de lui, Echo n'a eu aucun souci à s'acclimater à son nouvel environnement. Il vit aujourd'hui en troupeau avec des hongres, dont Achille, dont il est très proche. Sa première saillie est pour juillet 2018.

Pepper

Pandora

Hippolyte