19 Mars 2019

Achille ou la conscience triangulaire

Bouillon de Poney



Juin 2017. Echo, notre jeune entier de quatorze mois, se fait attaquer violemment par Eole, notre entier de neuf ans. Coincé entre un bâtiment et la clôture, il saute les fils et se réfugie dans la forêt, quelques centaines de mètres plus bas, où je le retrouverai quelques heures plus tard, terrorisé, blessé. En plus de quelques petites égratignures aux endroits habituels (flans, grasset, jugulaire), il souffre surtout d’un hématome sur le ventre de la taille d’un petit melon. Ce jour-là, on a pris la décision d’éloigner Eole du troupeau pour un temps. Echo a rejoint Achille, un hongre de six ans.


Octobre 2018. Iota, petit entier tout juste sevré, vient rejoindre le troupeau au Serre-Izard. Ça couine, ça court, rien d’inquiétant, une rencontre comme une autre. Achille s’en fiche un peu, Echo en profite pour nous montrer le bel ado qu’il est devenu, Iota, infatigable, les cherche à tour de rôle. Depuis deux mois, j’assiste à l’expression de nombreux comportements que je n’avais jamais eu l’occasion d’observer avant. Peut-être parce que ce sont deux entiers et un hongre. Peut-être parce que je prends enfin le temps de les observer correctement. Le fait est qu’une drôle de dynamique s’installe progressivement.


Bon mais pourquoi avoir commencé ce récit par cet épisode dramatique entre Echo et Eole, me direz-vous ? Et bien parce que ce que je n’avais pas prévu, c’est qu’Echo garde des séquelles si importantes de son altercation avec Eole. En plus d‘une extrême sensibilité au niveau des flancs et d’une tendance à mordre, j’ai pu l’observer reproduire exactement le même comportement sur Iota. La même chasse, le même œil furieux, les mêmes attaques. Deux différences notables toutefois. La première, c’est qu’Echo n’attaque Iota que lorsque ce dernier dépasse les bornes (le gonfle quoi, parce que vraiment, ce poulain n'arrête jamais). La deuxième, ce sont les interventions d’Achille. J’ai été extrêmement surprise lorsque, la première fois qu’Echo a commencé à chasser Iota avec agressivité (et croyez-moi, si vous le voyez, vous ne vous demanderez plus jamais la différence entre des chamailleries et une agression), Achille s’est interposé en venant interrompre la course. Echo a pilé net, et il est reparti brouter tranquillement. Iota a soufflé un coup, arraché une touffe d’herbe, et... il est reparti chercher Echo. Avant qu’il n’arrive à sa hauteur, à nouveau, Achille s’est placé entre eux deux, forçant Iota à faire demi-tour.


Frans de Waal, primatologue, éthologue, auteur de nombreux livres que je ne peux que vous recommander, soulève dans l’un d’eux l’hypothèse selon laquelle certains individus ne sont pas seulement conscients de leur relation à autrui, mais aussi de la relation que peuvent entretenir deux autres individus ensemble. C’est ce qu’il appelle la conscience triangulaire, qu’il a pu prouver chez les grands singes et d’autre espèces comme les corbeaux. C’est cette conscience triangulaire qui explique le rôle de médiateur que peuvent jouer certains individus dans un groupe en intervenant lors de conflits, ou en influençant certaines décisions dans les rapports hiérarchiques. Et je ne peux m'empêcher de penser que c’est ce rôle qu’Achille a joué dans la construction du troupeau.


Au quotidien, Achille, Echo et Iota vivent très tranquillement. Ils partagent régulièrement le même tas de foin, ils peuvent manger dans un même seau. Ils ont trouvé leur équilibre, à trois mais aussi par paires. Echo ne chasse plus Iota avec agressivité. Il l’a fait quelques fois les premiers jours, toujours interrompu par Achille, parfois même remis à sa place par un coup de dent. Il ne le fait plus. La chasse est maintenant mutuelle et elle se fait dans le calme. Ce que je trouve le plus touchant, c’est qu’Achille les surveille toujours de loin, comme un parent garderait un œil sur ses deux enfants chamailleurs. Ce qui me laisse croire qu’Eole arrivera un jour à vaincre ses vieux démons, c’est qu’Achille a réussi, en quelques semaines seulement, à corriger le comportement d’Echo. Sans preuve de force.


Clio.