05 Juin 2014

Bouillon de Poney, mais qu'est-ce que c'est ?

Chers amis de Bouillon de Poney,

Ça fait quelques mois qu’on travaille d’arrache pied pour pouvoir vous présenter de belles choses avant l’été. Pourtant, avant de lancer notre deuxième projet, on s’est dit qu’on allait vous rappeler ce qu’est vraiment Bouillon de Poney. En bonne community manager, personnellement impliquée puisqu’aussi présidente, je me suis donc posée devant mon ordinateur et j’ai commencé à écrire quelques lignes, cachée derrière ce « on » si confortable qui englobe toute la petite équipe de BdP. Mais après deux heures passées devant un écran blanc (le fameux syndrome de l’écran blanc), je finis par me dire que quelque chose cloche. Et ce quelque chose, c’est justement ce « on ». Alors je vais le mettre de côté un instant, le temps de vous parler à coeur ouvert de cette association qui m’est si chère.

Depuis maintenant quelques semaines, au détour d’une conversation ponctuée de claquements de langue qui attestent de la présence d’un quadrupède bien aimé, vous entendez parfois résonner ces trois mots. Bouillon de Poney. Bouillon de Pon… Attendez, bouillon de quoi ?

Derrière ce nom qui peut paraitre un peu cocasse se cache pourtant un beau projet. Du moins si l’on en croit toutes les personnes qui ont eu l’honneur (la décence ?) d’écouter nos longues tirades, préambules d’un rêve devenu réalité et qui nous emmène bien plus loin qu’on ne l’aurait imaginé.

Si vous tendez un brin l’oreille, vous entendrez souvent le mot Skyros accompagner notre Bouillon préféré. Attention toutefois, pas d’amalgame ! Help Save the Skyrian Horse, le beau et grand projet de valorisation du poney Skyros à travers l’équithérapie, est bien le premier projet de Bouillon de Poney. Mais, comme vous l’aurez compris, qui dit premier dit second, et je ne vous énumèrerai pas la suite, vous la connaissez.

Bouillon de Poney est né le jour où j’ai décidé qu’il était inconcevable de laisser disparaître le poney Skyros sans même avoir essayé de lancer une initiative en France. Et puis en parlant de cette idée, j’ai réalisé le nombre bien trop élevé de petits projets comme celui-là qui méritaient toute notre attention. D’un projet assez vague associé à des tonnes d’idées différentes, on est donc passé à une association concrète de lancement de projets. Parce que nous, Bouillon de Poney, c’est ça qu’on fait. On lance des projets.

Mon but premier, en montant cette association, était de réunir un ensemble de personnes d’horizons variés, aux idées multiples, et de les faire travailler ensemble, chacun apportant son expérience personnelle, et professionnelle. Et pour ne rien vous cacher, je crois qu’on est sur la bonne voie. J’ai la chance d’être entourée de personnes formidables, motivées et pleines d’idées qui nous font avancer chaque jour un peu plus. De nombreux professionnels soutiennent Bouillon de Poney et nous permettent d’ouvrir plus loin encore notre champ d’action.

Le point commun entre tous nos projets ? La mise en avant des incroyables (mais trop peu connues) capacités du cheval, l’importance d’une relation saine entre lui et son cavalier, et la recherche toujours plus poussée de l’équilibre entre performances et bien être.

Demain, on vous présente le deuxième projet de Bouillon de Poney. Cela ne veut pas dire que le premier est mis de côté, bien au contraire, on vous prépare une énorme surprise concernant Achille et Orion pour le mois prochain. Ça veut juste dire double dose de travail pour nous, et double dose de plaisir pour vous !

Vous le méritez bien, parce que c’est grâce à vous qu’on en est là aujourd’hui. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous soutenir, c’est une réelle source de motivation pour l’avancée de projets !

Clio